Tiques et maladie de lyme

Les tiques ( Ixodes ricinus) appartiennent à la sous-classe des acariens et se trouvent dans les zones boisées au printemps et à l'automne. Ils sont responsables de la transmission vectorielle de maladies infectieuses pouvant affecter les animaux et les humains (agents zoonotiques). Les tiques sont les vecteurs les plus courants de maladies contagieuses en Europe.


Il existe un peu moins de 1000 espèces de tiques dans le monde, mais seules quelques-unes sont porteuses de maladies (légères à graves).

Ces maladies peuvent être causées par :

  • bactéries (maladie de Lyme, rickettsiose, tularémie, bartonellose),

  • virus (encéphalite à tiques, fièvres à tiques et hémorragiques, louping-mal du mouton),

  • parasites (piroplasmose canine, babésiose bovine).

Comment les tiques transmettent-elles des maladies ?

Les tiques se nourrissent du sang des hôtes humains ou des animaux susceptibles elles se fixent et peuvent être infectées par des agents pathogènes provenant d'hôtes infectés. Ils peuvent alors retransmettre les agents pathogènes à de nouveaux hôtes dont ils se nourrissent de sang. Les tiques sont donc qualifiées de « vecteurs » de maladies. Les maladies sont principalement transmises par leur salive.

Les tiques sont d'excellents vecteurs car :

  • Ils se nourrissent de grandes quantités de sang pendant de longues périodes (et ont donc plus de chances d'absorber un agent pathogène).

  • Attachées à leur hôte, les tiques peuvent parcourir de longues distances (forte capacité de dissémination).

  • Grâce à leur durée de vie relativement longue (plusieurs mois), les agents pathogènes sont maintenus en vie dans la nature pendant des périodes prolongées.

  • Ils se nourrissent d'une grande variété d'hôtes qui peuvent être porteurs de nombreux agents pathogènes différents.

  • Ils se reproduisent en grand nombre.

De plus, les piqûres de tiques sont indolores.

La maladie de Lyme, principale maladie transmise à l'homme

En France, la principale maladie transmise à l'homme par les tiques est la maladie de Lyme. Elle est causée par une bactérie appartenant au groupe B. burgdorferi sensu lato, qui comprend au moins cinq espèces pathogènes pour l'homme présentes en France. Plusieurs jours après une piqûre de tique, un érythème migrant (une éruption cutanée rouge typique en forme d'œil de bœuf) apparaît, se propage vers l'extérieur à partir de l'emplacement central de la piqûre. A ce stade, un traitement antibiotique permet de traiter efficacement la maladie. Cependant, sans traitement, la maladie peut provoquer des lésions cutanées, musculaires, neurologiques et articulaires pouvant être très invalidantes.

Il existe des traitements efficaces s'ils sont administrés rapidement. Il est donc important d'obtenir un diagnostic rapide suite à une piqûre de tique.

Pour se protéger des piqûres de tiques lors de promenades en milieu boisé :

  • utiliser des répulsifs


  • porter des vêtements qui protège le corps

  • inspectez votre corps après les promenades

  • détachez immédiatement les tiques attachées à l'aide d'un extracteur de tiques, d'une pince à épiler fine ou de vos ongles (n'utilisez jamais d'éther ou de produits similaires)

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout